Respiration Consciente

Vous vous mentez sans le savoir

Me voilà de retour de Paris, si je suis ravie de retrouver la Bretagne et l’air pur, je me sens pourtant grandement régénérée. En suivant des futurs praticiens en Respiration Consciente, la semaine dernière, je les accompagnais chaque jour à respirer. Leur corps et leur esprit ont ainsi recyclé leurs énergies en lâchant des expériences difficiles, et des croyances plus que limitantes. Ils se sont libérés de l’inutile, du passé et de pensées décalées de ce qu’ils ont envie de vivre. Ils laissent plus d’espace dans leur vie pour ce qui est essentiel pour eux. Et surtout, ils se reconnaissent l’unique auteur et acteur de leur vie.

L’intérêt de toute démarche de développement personnel, est de se défaire petit à petit de nos conditionnements, les retirer couche après couche, comme des pelures d’oignons.

En Respiration Consciente, une des premières étapes consiste à démasquer la pensée la plus limitante qui nous suit depuis de très longues années : il s’agit de notre mensonge personnel.

LE MENSONGE PERSONNEL : NOTRE PLUS FIDELE ENNEMI :

Maintenant que vous êtes conscients que vos pensées créent votre réalité, ce qui vous rend 100% responsable de votre vie, c’est le moment parfait de découvrir une des principales causes de vos difficultés.

Dans notre jargon, nous l’appelons le mensonge personnel.

COMMENT IMPACTE-T-IL VOTRE VIE ?

Il vous accompagne depuis de longues années et vous n’en avez pas conscience. Vous vivez avec, sans en être conscient et pourtant vous le considérez comme une vérité. Vérité qui vous gâche la vie, mais vu que c’est une vérité vous ne la discutez pas.

Vous vous levez le matin avec votre mensonge personnel ( dans cet exemple le mensonge personnel est : « je ne suis pas à la hauteur ») et vous tournez en rond avec. Vous avez oublié d’appuyer sur le bouton de la cafetière (vous vous dites « je ne suis pas la hauteur »), vous quittez la maison, vous avez oublié votre portable ( rebelote : « je ne suis pas à la hauteur), vous arrivez au boulot et vous avez 8 min de retard ( « je ne suis vraiment pas à la hauteur »)….etc, etc, etc toute la journée votre mensonge vous suit. Vous vous épuisez avec, alors vous voulez en sortir et montrer au monde que vous êtes à la hauteur, vous en faites des tonnes pour le prouver, vos actions sont basés sur l’intention de montrer que vous êtes au top, vous surcompensez et là aussi vous finissez par vous épuiser et vous retombez dans votre mensonge. La dynamique se répète jusqu’ au jour où ça clashe pour de bon…

Découvrir votre mensonge personnel vous permettra de comprendre la cause de vos difficultés relationnelles et aussi existentielles. Observez vos relations avec vos collègues, vos clients ou encore votre partenaire. Si vous êtes agacés par un collègue n’est ce pas parce que vous le croyez plus à la hauteur que vous ? Si votre client tarde à signer le contrat n’est ce pas parce qu’au fond de vous, il plane une énergie du genre: « je ne suis pas à la hauteur » ? si vous faites une scène de jalousie à votre partenaire, n’est ce pas parce que vous vous sentez moins bien qu’une autre personne dont votre partenaire vous parle?

C’est pour cette raison que je vous dis qu’il est à l’origine de toutes vos difficultés et le débusquer s’avère un excellent début pour mieux comprendre vos schémas récurrents. En repérant votre mensonge personnel, vous êtes capable de le reconnaître dès qu’il se présente. Vous pouvez éviter de réagir comme d’ordinaire et sortir des vieilles habitudes désagréables qui vous conduisent toujours dans la même impasse.

Si vous avez envie de faire un travail autour de votre mensonge personnel, plusieurs formules sont possibles, contactez-moi pour en parler.

A la semaine prochaine…