Inspirations

Quelles sont vos intentions pour la rentrée ?

Text Shortcode
En cette veille de rentrée, des intentions nouvelles (que l’on nomme plus communément résolutions) émergent, se mettent en placent. Les vacances, le soleil les ont réveillées, activées. Bien loin pour nous l’école, mais le calendrier scolaire influence toujours nos agendas, alors profitons de cette année 2014-2015 qui s’annonce pour définir ou redéfinir nos intentions et les voir se réaliser.


La méthode en quatre points :


1_ Poser ses intentions à l’écrit sous trois angles :

Parce que les écrits restent, alors que les paroles peuvent s’envoler…

Choisissez un beau carnet, un carnet qui vous ressemble, éveille votre sensibilité, votre âme et inscrivez :

Pour la rentrée 2014 j’ai l’intention d’être……. Pour la rentrée 2014 j’ai l’intention de faire… Pour la rentrée 2014 j’ai l’intention d’avoir

2_ Penser en commençant par la fin :

Agissez, pensez, décidez et sentez comme si vous étiez déjà, comme si vous faisiez déjà et comme si vous l’aviez déjà. Si vous avez l’intention d’être plus créatif, ressentez la satisfaction, le plaisir de créer, d’exprimer vos talents, vos ressentis. Si vous avez l’intention de faire du yoga, percevez déjà en vous l’harmonie et le bien être que cela vous procure. Si vous avez l’intention d’avoir plus d’argent, envisagez précisément ce que vous allez en faire, si c’est un voyage, choisissez votre destination, préparez votre itinéraire.

Penser comme si on y était déjà, génère les émotions et sensations de bien être. Cet état de bien être renforce notre motivation, notre énergie et notre créativité pour l’obtenir. La part laissé au doute et au découragement est nettement amoindrie. Penser en commençant par la fin nous permet d’être aligné, centré. Imaginer, sentir, y être déjà plutôt que de tourner autour du pot en se demandant si c’est possible ou raisonnable.

Souvent on me demande pourquoi fais tu ce choix? Parce que je le sens…parce que tout mon corps est en éveil, en joie, et je sens l’enthousiasme parcourir toutes mes cellules! Je sens une évidence et tout est plus fluide.

3_ Renforcer vos pensées :

Pour maintenir nos pensées en lien avec nos intentions, élaborez un cadre de visualisation. C’est une belle réalisation pour nourrir chaque jour nos intentions. Sur le support de votre choix, mettez des photos, des citations tout ce qui vous inspire et vous connecte encore plus à vos intentions.

Il est aussi évident que « surveiller » nos pensées, pour qu’elles soient alignées avec nos intentions est primordial. C’est ce qu’on appelle être vigilent, je dirige mon attention sur ce que je veux et non pas sur ce que je ne veux pas. Nos pensées émettent des vibrations qui matérialisent leur énergie, alors examinons nos pensées très régulièrement, même si cela prend du temps et de l’énergie, c’est essentiel !

4_ Recevoir votre intention :

Une fois que l’intention se concrétise, savourez là, constatez tout ce que vous avez fait pour qu’elle se réalise, et remerciez-vous. Vous réalisez qu’elle n’est pas un aboutissement, mais l’expression de votre créativité, de votre travail, de votre détermination. Elle donne envie et naissance à de plus belles et plus grandes intentions. Elle vous permet de mieux vous connaître, de vous sentir encore plus libre et plus acteur de votre vie. Et surtout, vous êtes toujours la même personne quelque soit l’intention réalisée. Ce n’est pas avec une intention réalisée que l’on est plus à la hauteur, plus riche, plus connue ou tout ce que vous voulez. Mais parce que nous avons déjà tout en nous, que justement nous pouvons réaliser toutes nos intentions.

En séance de Respiration Consciente, j’accompagne mes clients à prendre conscience de leurs pensées; principal frein à notre accomplissement, notre épanouissement. Considérer que nous sommes notre propre limite, c’est faire 70% du chemin pour être le seul créateur de notre vie. Les 30% restant, c’est dépasser le passé qui est obsolète pour agir et penser différemment, c’est-à-dire cultiver un regard neuf, sur tout à chaque instant.