Les bases

Comment j’ai transformé mon rêve d’enfant en cauchemar ?

On a tous en nous un rêve d’enfant qui nous passionne depuis toujours. Aujourd’hui est un jour qui compte pour moi. Je vais faire mon premier cours d’équitude. L’équitude c’est une manière de pratiquer l’équitation en respectant au maximum la nature du cheval et donc son bien être. Les chevaux c’est ma passion depuis que je suis toute petite (j’avais 3 ans la première fois). Vous savez, c’est le genre de choses qui vous prend les tripes et vous donne des papillons dans le ventre. Quand vous êtes dedans, vous êtes totalement vivant(e) vibrant(e) et connecté(e) à votre âme. Le temps s’arrête.

Je réalise mon rêve d’enfant :

Inutile de vous préciser, que mon rêve d’enfant le plus intense était d’avoir un jour mon cheval. En 2008, à l’âge de 28 ans, ce fut chose faite. J’ai trouvé une magnifique trotteuse réformée des courses. Elle était à deux doigts de partir à la boucherie, car elle ne pouvait pas s’empêcher de prendre le galop au lieu de rester au trot. Oui c’est logique, un cheval de 3 ans qui ne fait pas ce qu’on lui demande on ne le garde pas, on l’envoie à la boucherie dans le monde des courses hippiques !

Mais ça tourne au cauchemar :

Seulement très vite la joie et l’émerveillement de pouvoir atteindre un rêve d’enfant se sont très vite estompés. La peur et l’anxiété ont pris TOUTE la place. J’ai commencé à stresser, à réaliser la grande responsabilité que représente d’avoir son propre cheval. Et surtout l’investissement en temps et en argent que ça demande. J’ai flippé et tout a foiré très vite. Je m’en suis rendue malade.

En moins d’un an, je revendais ma jument à une famille bien plus posée et confiante que moi.

J’étais soulagée d’avoir confiée ma jument à des personnes de confiance. Elles me donnaient régulièrement de ses nouvelles et elle se portait très bien. Je pensais que l’histoire était finie et en fait, elle ne faisait que commencer.

Le temps n’efface rien, si nous n’allons pas au fond des choses, si nous ne prenons pas la responsabilité de nos expériences.

J’ai été hanté longtemps par une immense déception, je me sentais en échec ++++. Et je me demandais très souvent : comment mon rêve d’enfant a pu se transformer en cauchemar et en douleur ?

C’est deux ans après que j’ai eu la réponse.

Au cours de ma formation en respiration consciente, j’ai découvert mon mensonge personnel.

Là, j’ai vraiment eu l’impression que « la messe était dite »! Je venais de trouver l’explication commune à nombreuses difficultés.

Je vous invite à lire mon article sur le mensonge personnel.

Je reparle aujourd’hui de ce concept fondamental parce qu’il peut faire une réel différence dans votre vie.

Si vous aussi, vous voulez découvrir votre mensonge personnel, prenons RDV !