Les bases

Il n’ y a pas d’épanouissement et d’évolution dans votre vie sans responsabilité

En ce printemps 2015, je suis assistante pour la formation de praticiens en Respiration Consciente à Paris. Au cours de cette expérience je vois un groupe de 18 personnes en pleine évolution ou plutôt en pleine révolution intérieure. Ce qui révolutionne leur vie, c’est le concept de responsabilité.

Dans mon dernier article, (si vous ne l’avez pas lu je vous invite à le lire ici avant de poursuivre) j’évoquais le concept de la pensée créatrice qui nous mène directement à celui de la responsabilité.

VOTRE VIE REFLETE VOS PENSEES, VOUS ETES DONC LE SEUL ACTEUR DE VOTRE VIE :

Si le principe de la pensée créatrice a fait sens en vous, vous êtes alors prêts à passer à l’étape suivante, c’est-à-dire admettre que :

« Vos pensées créant votre réalité, vous êtes seul responsable des résultats que vous obtenez dans votre vie »

Il y a deux manières de réagir à la notion de responsabilité :

  • « Quelle bonne nouvelle » : si je suis le seul créateur de ma vie alors je peux me mettre à créer la vie que je désire, car ma seule limite c’est moi !

ou

  • « J’y crois pas « (et ça peut mettre en colère certaines personnes), dans ces cas là, les personnes ont tout de suite un exemple qui leur vient à l’esprit, EX : « si je tombe et me casse la jambe, je n’ai pas pensé à me casser la jambe ? » Bien sûr que non, nous ne décidons pas ouvertement de nous casser une jambe, mais si vous avez des pensées sur la vie du style : « la vie est injuste » – « la vie s’acharne sur moi ». Il y a de grandes chances que vous viviez des complications dans votre vie donnant raison à vos croyances sur la vie.

CE QUE JE VOUS PROPOSE DE RETENIR SUR LA RESPONSABILITE :

– Je suis responsable à 100% de ma vie, dès lors que je suis conscient que mes pensées reflètent ma réalité.

– Je ne suis pas responsable de tout ce qui m’arrive, mais je suis responsable de ce que j’en fais, c’est-à-dire de ma manière de percevoir chaque situation.

– En acceptant de prendre la responsabilité de mes pensées et actions, j’accepte de prendre les rênes de ma vie et de ne plus me voir victime d’une situation ou d’une relation. Dans mon prochain article, je vous parlerai de la plus grande limite à repérer chez vous, car elle est à l’origine de toutes vos difficultés, oui TOUTES vos difficultés!