Les bases

Comment maîtriser vos pensées ?

Dans ma dernière vidéo, je vous expliquais que les résultats de votre vie dépendent de la qualité de vos pensées. Nous allons voir aujourd’hui d’où viennent vos pensées et comment vous pouvez les maîtriser ?

Savez-vous combien vous générez de pensées par jour ?

250000 pensées par jour, plus précisément par 24 h.

Vous avez des pensées positives et négatives émanant de la partie consciente et la partie inconsciente de votre cerveau.

Le conscient représente 7% de votre cerveau et l’inconscient 93%.

Le conscient est responsable de notre manière de penser, il traite les informations, représente notre volonté et donne les réponses après analyse logique. Mais pour donner ses réponses il consulte l’inconscient qui lui est en pilote automatique. Il se base sur ce qu’on a vécu, entendu, ressenti. Donc si vous ne prenez pas le temps de la réflexion, vous donnerez toujours les mêmes réponses en fonction de ce qui s’est déjà passé dans votre vie.

Vous l’avez compris votre inconscient étant 9 X plus important que le conscient, c’est à partir de lui que vous prenez toutes vos décisions et c’est pour cette raison que vous pouvez revivre très souvent les mêmes situations.

Comment gérer ses pensées pour créer les résultats désirés ?

Ce qu’il vous reste à faire c’est d’accroître votre conscience. La conscience est comme un muscle si vous la travaillez elle peut grossir. Autrement dit en étant plus attentif (plus conscient) à vos pensées vous pouvez changer le cours des choses.

Exemple : Vous êtes en réunion professionnelle et votre manager vous annonce que pour le prochain séminaire qu’organise   votre entreprise, c’est vous qui prendrait la parole pour parler de votre service devant les quelques 100 collaborateurs.

Seulement il y a 10 ans maintenant, vous avez fait une intervention en public qui ne s’était pas bien passée pour vous. Vous en aviez retiré un gros stress parce que mal préparé par manque de temps.

Du coup soit vous refusez de faire cette intervention soit vous la faites avec un stress pas possible parce que vous restez basé sur votre expérience d’il y a 10 ans.

Votre inconscient gère complètement votre réponse et votre réaction.

Maintenant imaginez que vous faites davantage appel à votre conscient et non plus votre inconscient, vous pouvez vous sentir flatté d’avoir été choisi pour représenter votre service et vous dire que cette fois tout ira bien. Le contexte et le thème de votre future prise de parole en public sont différents. Vous allez prendre le temps de vous préparer pour être plus serein.

Plus vous faites appel à votre conscient plus les choses peuvent évoluer parce que vous sortez des modes de fonctionnement habituels. C’est une attention, une gymnastique d’être vigilent à la nature de nos pensées mais c’est le premier pas vers du changement.

Pour consulter le schéma du cerveau récapitulant cet article, c’est par ici 😉

Enregistrer Enregistrer Enregistrer Enregistrer Enregistrer Enregistrer Enregistrer Enregistrer Enregistrer Enregistrer Enregistrer Enregistrer