Inspirations

L’amour et la peur : ces deux émotions qui régissent nos choix et actions.

Nos émotions sont nombreuses et peuvent changer d’une seconde à l’autre. Nous ne prenons pas toujours le temps de les observer, les ressentir.
Et pourtant deux d’entre elles sont toujours à l’origine de nos actions ;

Amour Peur

L’amour née de la connaissance, du respect que l’on a de soi, et du sens de notre vie. Elle est la réponse juste à toute décision. Elle nous inscrit dans un espace de liberté, de créativité, d’inspiration car elle fait appel à nos sens les plus subtiles (corps – cœur – esprit), et nos aspirations les plus profondes (valeurs – rêves d’enfants).
La peur fait écho à notre ego, nos blocages, notre entêtement, nos habitudes, à priori et croyances. La peur donne raison à notre petitesse, notre pessimisme, notre résistance au bonheur, au changement. La peur nous limite. Elle peut nous laisser dans une vie confortable certes, mais pas dans la vie qui nous anime. Une décision à prendre, une situation nouvelle ou complexe, ou bien une relation inconfortable, peuvent appeler le doute, la confusion ou l’indécision. Nous réagissons (peur) alors au lieu d’agir (amour). Réagir c’est se laisser influencer par une émotion, une situation, une habitude, une croyance pour trouver ou donner une réponse. Agir c’est se questionner consciemment sur ce que l’on veut être, faire et avoir pour répondre en accord avec.

Comment savoir si j’agis – ou si je réagis  ?

1- Exprimer ses émotions, ses ressentis, face à la décision à prendre ou à la situation. Suis-je déterminé, apaisé, aligné… ? – ou au contraire inquiet, tendu, confus… ? Nos émotions sont notre premier baromètre quant à la justesse d’un choix, d’une situation, d’un projet. Il est essentiel de développer notre vigilence à nos états d’âme pour accorder nos paroles et nos actes.

2- Développez son écoute intérieure : quels signaux m’envoie mon corps ? fatigue inhabituelle, perte d’appétit / envie de sucrerie, troubles du sommeil, douleurs, tensions. Le corps aussi reflète parfaitement bien si ce que nous vivons est cohérent pour notre bien être et notre équilibre physique et émotionnel.

3- Observer ses pensées : sont elles constructives, productives pour mon projet, et ce que je veux vivre ? ou limitantes et incohérentes ? Il est clair qu’il est toujours plus fluide, plus créatif et plaisant d’avancer avec amour, plaisir pour ce que l’on entreprend, ce que l’on décide et surtout pour qui l’on est. Toutefois, il est aussi bon de bien comprendre que la peur fait tout aussi partie de nos actions, et que l’éviter est impossible. Elle est saine et constructive si nous lui laissons une petite place – en l’acceptant tout simplement. Comprendre ce qui nous fait peur est un levier pour dépasser des blocages, avancer et évoluer sur le chemin qui nous avons décidé de tracer.
Amour Peur, un duo gagnant s’il est équilibré.

 » Tout tient à une seule chose : comprendre. quand on a parfaitement compris quelque chose, on est libéré. » OSHO

Si vous souhaitez clarifier ce qui peut vous limiter au quotidien ou dans une situation, et le résoudre durablement, contactez-moi, pour oser la vie qui vous anime.

Texte du Dalaï Lama sur Amour Peur.


 » S’il y a de la peur c’est qu’il n’y a pas d’AMOUR. 
Quelque chose vous tracasse ? Cherchez la peur.
 Chaque fois qu’une émotion négative se présente à nous,
 il se cache derrière une peur. En vérité, il n’y a que deux mots dans le langage de l’âme : la peur et l’AMOUR.
 La peur est l’énergie qui contracte, referme, attire, court, cache, entasse et blesse.
 L’AMOUR est l’énergie qui s’étend, s’ouvre, envoie, reste, révèle, partage et guérit. La peur enveloppe nos corps dans les vêtements. 
L’AMOUR nous permet de rester nu.
 La peur s’accroche et se cramponne à tout ce que nous avons.
 L’AMOUR donne tout ce que nous avons. La peur retient.
 L’AMOUR chérit. 
La peur empoigne. 
L’AMOUR lâche prise. La peur laisse de la rancoeur. 
L’AMOUR soulage.
 La peur attaque. 
L’AMOUR répare. Chaque pensée, parole ou action est fondée sur l’une ou l’autre émotion.
 Tu n’as aucun choix à cet égard, car il n’y a pas d’autre choix.
 Mais tu es libre de choisir entre les deux. Ainsi, au moment où tu promets ton plus grand AMOUR, tu accueilles ta plus 
grande peur car, aussitôt après avoir dit « je t’aime » , tu t’inquiètes de ce que
 cet AMOUR ne te soit retourné et, s’il l’est, tu te mets aussitôt à t’inquiéter de 
perdre l’AMOUR que tu viens de trouver. Cependant, si tu sais Qui Tu Es, tu n’auras jamais peur.
 Car, qui pourrait rejeter une telle magnificence ?
 Mais si tu ne sais pas Qui Tu Es, alors tu te crois bien inférieur. Fais l’expérience glorieuse de Qui Tu Es vraiment et de qui tu peux Être. » Le Dalaï Lama.