Les bases

ça vient du coeur !

Je lance aujourd’hui une nouvelle catégorie d’articles que je nomme  » Ca vient du coeur ! « 

De l’intention à la réalité, il y a tout un cheminement

Le 1er août dernier en lançant mon blog, je débordais d’envie de partager avec vous tout ce que j’ai lu, appris et expérimenté pour vivre d’une manière plus épanouie, libérée et harmonieuse!

En faisant évoluer ma vie, je souhaitais évidemment transmettre ce qui a marché pour moi! Surtout que je suis animée depuis toujours, par le fait d’ écouter des personnes et les booster dans des moments délicats de leur vie! Oui, la vie est si délicieuse et si simple quand on l’envisage sous le bon angle!

Seulement voilà….dès lors que j’ai voulu écrire mes premiers articles, je me suis retrouvée paralysée, pas inspirée ou plutôt trop inspirée! Des idées, des thèmes, j’en avais à la pelle. J’avais envie de partager, d’aider, de susciter des déclics chez mes lecteurs, tout en me disant que je devais plaire pour être lue. Donc mon blog fut un enfer au début!

9 mois après l’ouverture de mon blog, le bilan est positif vu que j’écris avec plaisir, facilité et surtout régularité! J’ai appris petit à petit à écrire non pour plaire aux autres, mais avant tout pour que ça ait du sens pour moi.

Pourquoi l’enthousiasme ne suffit-il pas pour réussir?

Je vous raconte tout cela aujourd’hui car la semaine dernière, je n’avais pas d’idée précise d’article….la panique a alors pointé le bout de son nez : mais que vais-je écrire d’intéressant? J’ai alors médité sur le fait que je n’ai pas à écrire un article avec l’intention qu’il soit intéressant, mais qu’il soit avant tout authentique! N’est ce pas ce que vous cherchez sur un blog ? Un contenu qui a une âme, qui vous touche et vous déconnecte du reste, le temps de sa lecture… Je l’ai appelé « ça vient du coeur » car il est né de ce que je ressens et non de ce que je pense. Ma petite voix m’a dit :  » Parle avec ton coeur Camille » et voilà ce que j’ai eu envie de vous écrire aujourd’hui : vous partager simplement un bout de moi. C’est sans fard, que je vous avoue que j’ai mis du temps à être plus à l’aise sur mon blog, que j’ai mis du temps à intégrer ( émotionnellement et non intellectuellement) que l’important c’est de parler davantage avec ses tripes et pour son plus grand plaisir!

Etre au lieu de faire, être soi au lieu de chercher à plaire! Etre, c’est s’autoriser ce qui nous réjouit, nous nourrit car notre état naturel c’est la joie et la sérénité!

A la semaine prochaine!