Bien Etre au Naturel

Accoucher c’est laisser place à son instinct

Souvenir intense aujourd’hui, car ma fille a quatre ans. Me remémorer sa naissance c’est repenser à un instant unique bien sûr, mais surtout inattendu. Je ne vous raconterai pas le déroulement, je ne pense pas que cela vous passionnera bien que j’adore en parler. Je veux juste partager ce que j’ai appris de plus important ce jour là et depuis quatre ans que je suis Maman (la puissance de l’instinct et de l’amour inconditionnel) . Je parlais d’inattendu au début de l’article car la force de mon instinct ce jour là fut étonnante. L’accouchement pose toujours questions avant et pendant la grossesse. Et je pense que la naissance comme la parentalité c’est une question d’écoute et de confiance vis-à-vis de nos sensations et notre instinct.

 

INSTINCT = QUAND LA NATURE PREND LE DESSUS SUR LA CULTURE

A toutes les futures mamans, j’ai juste envie de vous dire d’éviter les tas de questions sur votre accouchement, puisque vous avez un instinct puissant qui vous guidera le moment venu. Tout ce que vous avez pu lire, entendre ou voir auparavant n’aura aucun sens le jour J. C’est bel et bien ce que j’ai ressenti il y a quatre ans jour pour jour. J’étais connectée à 100% à mes sensations et au mouvements du bébé. Il n’y a pas à penser, à réfléchir juste à ressentir et faire ce que vous dicte votre instinct. La nature prend le dessus sur la culture, les « on dit » n’ont plus de poids. Seule l’évidence nous anime, nous donne une confiance, un lâcher prise et une puissance inébranlables pour accompagner notre enfant à venir au monde. Il n’y a pas de place à l’hésitation ou à la réflexion, c’est dans notre nature d’accoucher comme de respirer. Même pour la première fois, notre corps prend le pas sur le mental et nous accompagne à condition de le suivre, sans lui résister avec des peurs.

 

L’AMOUR INCONDITIONNEL

L’instinct s’accompagne aussi d’un immense sentiment d’amour inconditionnel lorsqu’on devient parent. Quoiqu’il se passe ; quoique votre enfant fasse ou ne fasse pas, vous êtes présents, patients, sans jugement. Un enfant c’est une partie de soi que l’on regarde grandir, évoluer et se transformer avec toute la patience et le respect que l’on ne s’accorde pas toujours à soi. J’aime souvent proposer à mes clients de s’aimer autant qu’ils aiment leurs enfants, sans restriction. Parce que je pense qu’en aimant inconditionnellement son enfant, on peut ainsi apprendre à s’aimer inconditionnellement. Maintenant que vous savez faire pour les autres, c’est plus simple de le faire pour vous.

Devenir parent nous permet de grandir en explorant des parts insoupçonnées de notre corps et notre esprit et c’est ce à quoi j’accompagne mes clients.